français Une visite symboliste de Bruges avec Georges Rodenbach - Mistral et Noroît, promenades et conférences culturelles Mistral and Noroît, cultural tours and lectures
Mistral et Noroît, promenades et conférences culturelles

Mistral and Noroît, cultural tours and lectures


Accueil du site > Promenades culturelles au nord et au sud > Promenades au nord > Une visite symboliste de Bruges avec Georges Rodenbach

Une visite symboliste de Bruges avec Georges Rodenbach

"Dans cette étude passionnelle, nous avons voulu... principalement évoquer une Ville, la Ville comme un personnage essentiel, associé aux états d’âme, qui conseille, dissuade, détermine à agir... C’est pourquoi il importe, puisque ces décors de Bruges collaborent aux péripéties, de les reproduire également ici, intercalés entre les pages : quais, rues désertes, vieilles demeures, canaux, béguinage, églises, orfèvrerie du culte, beffroi, afin que ceux qui nous lirons subissent aussi la présence et l’influence de la Ville, éprouvent la contagion des eaux mieux voisines, sentent à leur tour l’ombre des hautes tours allongées sur le texte".

Ainsi s’exprime Georges Rodenbach en avertissement à Bruges-la-Morte, roman symboliste qui dès sa publication en 1892, connut un immense succès. Ce texte poétique est fondé sur l’analogie, analogie entre une âme et une ville, entre l’épouse morte et Bruges. Comme l’auteur nous y invite, nous découvrirons ces "décors de Bruges", nous en humerons l’atmosphère, afin de mieux sentir tout le mystère qui entourent les grands romans, nouvelles et contes de Rodenbach.

Nous retrouverons aussi au bord de ces canaux, quelques amis de Georges Rodenbach, comme l’écrivain Emile Verhaeren ou le peintre Fernand Khnopff.


Ce circuit est possible sur une journée en flânant. Mais pour visiter les musées, prévoir une journée de plus.

Circuit dans Bruges

Ce circuit est plutôt réservé à des marcheurs. Le mieux pour profiter de l’atmosphère est de se déplacer lentement dans Bruges à pied après avoir garé sa voiture dans un des parkings périphériques, par exemple du côté de Bargeplein ou du Strand.


Afficher Bruges-la-Morte avec Georges Rodenbach sur une carte plus grande

Matin : les quais (Dyver, du Rosaire où se trouve la maison espagnole d’Hugues Viane, le veuf inconsolable de Bruges-la-Morte, quai Vert...), église de Jérusalem, le Woendagsmarkt, la Biskajersplein (où se trouve au n° 6 la maison du grand-père de Georges Rodenbach), la Grand-Place et le beffroi où le carillonneur Joris Borluut joue des airs anciens de Flandre dans Le Carillonneur, "au-dessus de la vie".

Après-midi : Noordzandstraat (hôtel du Grand-Sablon où Rodenbach donna des conférences de même que Stéphane Mallarmé ou Maurice Barrès), la cathédrale Saint-Sauveur, le palais Gruuthuse, l’église Notre-Dame avec les tombeaux de Charles le Téméraire et de Marie de Bourgogne, l’hôpital Saint-Jean (avec les oeuvres de Memling dont la châsse de sainte Ursule), le Béguinage et le Lac d’amour.

- Liens utiles

* Les restaurants, brasseries, cafés, sont très nombreux à Bruges. Mais nous vous recommandons particulièrement la cuisine et l’ambiance chaleureuse de la Bierbrasserie Cambrinus, idéalement placée à proximité immédiate du Burg et du Markt, Philipstockstraat.

* Pour plus d’information sur la Bruges de Rodenbach, visitez cet excellent site, très riche

* A lire avant ou après la promenade, dans Gallica, bibliothèque numérique de la Bibliothèque nationale de France, l’édition originale de 1892 avec le frontispice de Fernand Khnopff

et les photographies de Bruges

* Pour vous donner un avant-goût des cloches célébrées par Rodenbach, voici le carillon du beffroi :


Mistral et noroît, Domaine des 3 Chênes, 1 allée des Huileries, 62000 Arras - SIRET : 75109826000019 - APE : 9329Z

Art. 293B du Code général des impôts, TVA non applicable

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Envoyer un message | Espace privé | SPIP | squelette