français Promenade en car sur les pas de Vincent Van Gogh dans le Borinage (Belgique). 1er juillet 2012 - Mistral et Noroît, promenades et conférences culturelles Mistral and Noroît, cultural tours and lectures
Mistral et Noroît, promenades et conférences culturelles

Mistral and Noroît, cultural tours and lectures


Accueil du site > Promenades culturelles au nord et au sud > Souvenirs de promenades d’hier > Promenade en car sur les pas de Vincent Van Gogh dans le Borinage (...)

Promenade en car sur les pas de Vincent Van Gogh dans le Borinage (Belgique). 1er juillet 2012

Cette promenade nous a menés sur les lieux où Vincent Van Gogh a voulu en 1878, devenir pasteur et vivre la vie des plus pauvres. Il y resta deux ans, aux termes desquels, rejeté par l’Eglise évangélique, il décida de vivre de son art. Le Borinage, à l’ouest de Mons, était un bassin charbonnier important jusque dans les années 1950. Ce fut l’occasion de découvrir ce qu’était la vie des mineurs à la fin du XIXe siècle et les moments très forts qu’a vécus là Van Gogh, déterminants pour le reste de sa vie. Même ensuite à Arles, sous le soleil du Midi, il peignait en pensant aux paysages et aux hommes du "Couchant de Mons".

La visite était guidée par Catherine Dhérent, agrémentée de lectures de textes dont celles de lettres de Van Gogh par Frédéric Folcher.

Heureuse coïncidence : les sites miniers de la région du Nord étaient en ce jour inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco.

Et dans un printemps et un début d’été pluvieux et venteux, nous eûmes ce dimanche un temps très agréable et ensoleillé.

Circuit

A Wasmes nous fîmes un premier arrêt devant le buste de van Gogh sculpté par Ossip Zadkine en 1958, dont l’original est conservé dans la maison communale.

Nous avons ensuite évoqué le protestantisme dans le Borinage et la mission qu’accomplit ici comme évangéliste à l’essai van Gogh, devant ce qui fut l’timpe (le temple) bien modeste, installé dans un ancien salon de danse, le salon du Bébé.

Puis devant la maison du boulanger Denis, aujourd’hui bien ruinée, ce fut l’évocation de la vie de van Gogh à Wasmes, où il voulut être mineur parmi les mineurs.

C’est ainsi qu’il fut très fier d’être descendu au fond de la mine de Marcasse où nous fûmes aimablement accueillis par Mme Barberio. Les ruines impressionnantes étaient le cadre idéal pour écouter la lettre émouvante dans laquelle van Gogh raconte si précisément sa descente et sa découverte du fond.

C’est aussi devant le paysage environnant Marcasse qu’on put écouter van Gogh parler d’une terrible nuit d’orage où il voulait voir les "grandes merveilles de Dieu".

Nos compagnons de voyage purent comprendre ce qu’est un terril grâce à une petite promenade sur celui d’Hornu-Wasmes qui avait été aimablement défriché pour l’occasion par Filip Depuydt. Il en est même qui revinrent avec de beaux fossiles d’arbres.

Le groupe sur le terril Photo Philippe Bisbrouck

Le déjeuner à l’Auberge de la Folie, ancien laminoir des charbonnages de Bonne-Espérance, fut convivial, avec de délicieuses brochettes de boeuf cuites dans la grande cheminée.

L’après-midi, était consacrée à deux musées. Chacun eut du mal à quitter le site bucolique de la maison de Cuesmes, où vécut van Gogh d’août 1879 à octobre 1880 et où se trouve un grand dessin des Bêcheurs d’après Millet réalisé ici.

Et que dire du site exceptionnel du Grand-Hornu, où tous auraient voulu rester plus que la trop courte heure que nous y avons passée.

Salle des machines du Grand-Hornu Photo Philippe Bisbrouck

Témoignages après la promenade

"Nous visitons le Grand- Hornu et le lendemain il est inscrit au Patrimoine mondial !! Formidable...je veux parler de toute la journée : j’ai beaucoup apprécié." (Cécile M., Arras)

"Mes amis les B. m’ont dit avoir été enchantés par la sortie VAN GOGH." (Jean-Pierre D., Le Touquet)

Retrouver la page de présentation de la promenade sur notre site avec des liens utiles, si vous voulez la faire vous-mêmes.


Mistral et noroît, Domaine des 3 Chênes, 1 allée des Huileries, 62000 Arras

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Envoyer un message | Espace privé | SPIP | squelette