français Chateaubriand et la Provence - Mistral et Noroît, promenades et conférences culturelles Mistral and Noroît, cultural tours and lectures
Mistral et Noroît, promenades et conférences culturelles

Mistral and Noroît, cultural tours and lectures


Accueil du site > Promenades culturelles au nord et au sud > Promenades au sud > Chateaubriand et la Provence

Chateaubriand et la Provence


Avignon

Palais des papes et la Glacière

Rhône et Sorgue

Couvent des Célestins Peintures d’une femme sous l’apparence d’un squelette commandée par le roi René

Église des Cordeliers Tombe de Laure

Église Saint-Antoine Tombe d’Alain Chartier, grand écrivain et diplomate du XVe siècle.

Vaucluse

La fontaine, souvenir de Pétrarque.

Marseille

Notre-Dame-de-la-Garde. Ce n’est pas la basilique construite par Henry Espérandieu de 1853 à 1870 que visite Chateaubriand mais la chapelle construite au XIIe siècle, où s’était recueilli François Ier en 1516 son retour de Marignan.

La chapelle et le fort de la Garde en 1845 (dessin conservé à la Bibliothèque nationale de France)

Fort de Notre-Dame de la Garde. La vigie est la seule partie qui subsiste aujourd’hui de ce fort.

Vieux port

Pierres plates. Chateaubriand s’y souvient du poète italien, Vittorio Alfieri, mort à Florence en 1803.

Lieux du souvenir de la peste de 1720. Chateaubriand décrit le cadavre, chair égarée dans l’amorphe ; enterré, il est rendu à la grande liberté des sols ; exposé à l’air, par exemple dans les rues de Marseille ravagée par la peste, il est livré à l’horreur indéfiniment ouverte, anonyme, et à jamais dépourvue de sens, d’une existence indistincte.

Esplanade de la Tourette Statue de Mgr de Belzunce, qui prouva son dévouement à la population durant la peste. Le quartier des Accoules, souvenir de la peste de 1720. L’église des Accoules

Hôtel de ville et l’inscription au fronton : "Massilia...".

Bagne. Vers 1490 : début des galères à Marseille avec aux XVIe-XVIIe siècle, l’apogée de la peine de galère. Le 27 septembre 1748, une ordonnance royale porte "réunion des corps des galères à celui de la marine". C’est ainsi que la chiourme de Marseille est répartie entre les ports de Toulon et Brest en 1749. Dans Les Natchez, un des héros Chactas, ambassadeur des Iroquois auprès des Français, faussement accusé de trahison, est expédié en France, au bagne de Marseille.

Nîmes

Arènes et Maison-Carrée, en cours de redécouverte lors du passage de Chateaubriand en 1838.

Boulangerie du poète boulanger Jean Reboul, rue Jean Reboul, où passa Chateaubriand en 1838 mais aussi Lamartine.

Aigues-Mortes

P.-S.

Un joli site de visites virtuelles panoramiques de Marseille, Marseillenet : http://www.marseillenet.com/

Mistral et noroît, Domaine des 3 Chênes, 1 allée des Huileries, 62000 Arras - SIRET : 75109826000019 - APE : 9329Z

Art. 293B du Code général des impôts, TVA non applicable

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Envoyer un message | Espace privé | SPIP | squelette